Profiter de la fin du monde pour faire le point!

121123_772xc_fin-du-monde_sn635

 

La fin du monde fait couler beaucoup d’encre et pour preuve, je suis en train d’écrire tout comme le fond des millions d’autres personnes. On as beau rire en coins, regarder ces pseudo-prévision avec un ton moqueur, il n’est reste pas moins que nous appréhendons cette date mythique avec gêne. Je ne vous cacherais pas que je n’y crois pas trop, que j’ai plutôt tendance à faire partie de ce qu’on nomme les prudents c’est à dire que je suis assez neutre. Je serais très surprise que la fin arrive pour vrai quelques part demain dans la journée du 21 décembre 2012. Mais en même temps, il faut ce rendre à certaines évidences. Notre civilisation court à sa perte et nous seront probablement la première génération à assister à son déclin et ce comme l’on été d’autre avant nous pour ne citer que les romains. Plusieurs catastrophe tout à fait réelles nous planent sur la tête et celles-ci sont disons le, très présente. Il suffit de penser aux menaces de guerre, de catastrophes naturelle en hausse, du plus grand extinction de masse faunique depuis la dernière extinction en ajoutant les problèmes de santé mondial, la fragilité du marché monétaire et j’en passe pour ce rendre compte que ces menaces sont présentes plus que jamais. Mais je persiste et continue de croire que l’être humain devrait survivre à ces défis et ce reconstruire. Je ne crois pas que demain sera notre dernière à tous. Mais SI?

Si les mayas et ou autres fin-du-mondisme avaient raisons? Nous aurons l’air un peu pantois demain face à la scène absurde de notre mort qui se joueras peut-être? Si la NASA ou tout autre organisme de surveillance mondial avait découvert voila 3 mois une catastrophe inévitable qui entraînerait  notre fin à tous, serions nous mis au courant? Vous si vous étiez en charge d’une telle agence et que vous déteniez une tel information, avertiriez vous vos compatriotes sachant que la fin est inévitable, sachant que cela placerais le bon peuple dans une panique sans nom? Pour ma part le choix est simple, je ne le dirais pas. Je crois qu’il s’agit de la politesse minimum de la part de gens qui nous gouverne d’éviter ce genre de situation et de pas agir avec égocentrisme. Alors je reste avec le mais si?

Afin de préserver un peu de mon âme et de prévenir toute file d’attente au cieux, car nul doute que ceux et celles qui aurons des comptes à rendre prendrons la file la plus longue. J’en profite pour faire un mea-cupea à tous ceux que j’aurais put blesser par mes gestes, propos et non-dit, ce n’étais pas ma volonté de vous faire souffrir. Je désire aussi remercier chaque personne qui à penser à moi dans les durs moment, qui m’a offert son aide ou encore son écoute. Chaque personne autour de moi est important et je ne voudrais pas oublier qui que ce soit derrière. J’ai vécue une superbe vie, jusqu’à maintenant, je suis assez fière du parcours accomplis, du fait que pour certains je suis une personne inspirante qui par son authenticité permet à certains d’être un peu plus eux-même. Je suis moins fière de certaines choses mais celles-ci ont servis à forger qui je suis et serais-je la même sans eux? Alors si demain arrive ma dernière heure, si demain une vague de 200 pieds de hauteur s’avance vers moi dans un vrombissement assourdissant, mes pensées iront à vous tous qui ont été là et qui seront là, du moins je l’espère sous une forme ou une autre après. Je crois et ce assez curieusement que je serais en paix.

Alors si c’étais la fin, je vous dit avec candeur ADIEU chers amis. Par contre il est fort probable que cette Adieu soit reporté, lol et que certains d’entre-vous me voit Samedi, même heure, même poste. Dans ce cas et bien merci pareil lol.