Curiosity attise la curiosité 2


Le Jet Propulsion Lab nous tiens en haleine depuis une déclaration faite par le chef de mission John Grotzinger mardi le 20 Novembre lors d’une entrevue à une radio américaine.

 Un des outils de la sonde prénommé ‘SAM’ pour ‘Sample analysis from Mars‘ aurait suite à un échantillonnage fait une découverte digne de faire les livres d’histoire selon le chef de mission de Curiosity. Ce petit laboratoire de chimie portatif permet grâce à plusieurs instruments d’analyser les échantillons prélevés par le bras robotisé de Curiosity. Ces échantillons sont analysés à l’aide de chromatographie gazeuse, technique visant à chauffer à très haute intensité la matière et d’en analyser après vaporisation son absorption lumineuse. On arrive ainsi à déterminer les éléments chimiques présents de manière très précise. L’analyse gazeuse n’est pas le seul test auxquels sont soumis les échantillons.

Découverte du siècle?

Alors on nous dit que cette découverte serait susceptible de marquer l’histoire mais que peut bien être cette découverte qui pousse dans le mutisme l’équipe du JPL? On peut d’or et déjà écarter les théories farfelus de certains amateurs de mystères qui s’attendent à voir la NASA déclarer avoir trouvé des artéfacts extraterrestre, des OVNIS. La découverte est directement relié à SAM. Alors chers amis cette instrument, ne prend pas de photographie ce qui disons-le, nous dirigent dans une seule direction, soit celle de niveau moléculaire.

Donc à ce niveau que pourrait être une découverte susceptible de s’inscrire dans notre histoire? Selon mon humble point de vue, une annonce concernant une molécule contenant du contenus organique à base de carbone pourrait être de ce calibre. Sinon une grosse déception attends le monde médiatique et les amoureux de l’espace, plusieurs fois dans le passée nous avons retenus notre souffle à l’annonce de découverte faite sur Mars. Rappelons nous que la mission de la sonde Curiosity est de trouver la vie sur Mars. Par le passée nous avions par le biais d’autres missions émis de sérieuse évidences de la présence d’eau sur cette planète et d’autres découvertes semblaient prouver que certains composés géologique se seraient formés qu’en présence d’eau liquide. La prochaine étape logique serait l’annonce de la découverte de molécules dites organique. Donc une molécule ayant pour base le carbone et servant de brique à la construction de la vie. Il faut aussi que cette annonce puisse ôter les possibles doutes quant à la molécule car celle-ci devra hors de tout doute être d’origine organique car certains processus géologique peuvent parfois créer certains types de molécules à caractère organique.

Alors à moins de nous faire l’annonce de la découverte d’une molécule organique complexe, je ne vois pas quoi d’autre pourrait pousser les scientifiques de Mars dans le silence depuis quelques jours. Les prochains jours nous dirons si notre curiosité en valait la peine.


A propos de pseidonia

Une personnalité attachante et d'une candeur rafraichissante. Elle est des plus loyale et prête à s'impliquer pour aider qui appel. Parfois soupe au lait et d'un nature pantouflarde elle peut en l'espace d'un instant devenir l'humoriste de la place J'ai 35 ans je travail comme conseillère aux soutient technique à la clientèle chez Vidéotron et j'enseigne la réanimation cardio respiratoire et le secourisme pour un grand ONG mondial, j'aime l'informatique, le ciné et la vie en général. Le magazinage on s'en sort pas bien sur. J'ai étudiée à l'école George-Vanie à Laval jusqu'a secondaire 4 et à l'école Évariste-Leblanc du 4 au 5. J'ai fait mon diplôme en design de mode à l'institut supérieur de design de mode de montréal. Bref je crois que j'ai fais le tour un peu de qui je suis ahh oui c vrai bienvenus et je suis heureuse de vous revoir xxx

Commentaires

  1. Julien P.Lefebvre dit :

    Espérons aussi que ce soit pas du à une simple contamination. Ca serait bien le bout!